Loading...

Quand l’art rencontre la science

“L’art rechercherait la beauté, la science, la vérité. L’une parlerait à l’émotion, l’autre à la raison. Ce n’est pas l’avis de Jean-Claude Ameisen, médecin et chercheur, et d’Yvan Brohard, Acheter Quand l’art rencontre la sciencehistorien et commissaire d’exposition. Leur propos se fonde sur des correspondances entre images d’art et images de science, que parfois l’œil peine à distinguer.
La coïncidence souvent étonne : ainsi Pieter Bruegel a-t-il choisi de représenter la tour de Babel, symbole de la perte par les hommes de leur langage commun, par une spirale. C’est précisément la forme de la cochlée, cruciale pour la communication, puisqu’il s’agit de l’organe de l’audition, dans notre oreille interne. Chaque fois, l’émerveillement est le point de départ d’une discussion sur la science ou son histoire.”

Renaud Persiaux,
Quand l’art rencontre la science, dans Sciences Humaines, n° 189, janvier 2008